Optométriste, Clinique optométrique Dr Sylvain de Montigny, Anjou

Un bon optométriste dispense les conseils nécessaires suite à l’examen de la vision d’un client. Il n’hésite pas à le questionner sur ses antécédents de santé, sur son ancien équipement, sur son budget, sur ses goûts esthétiques et ce, tout en lui laissant la liberté de choisir ce qu’il croit être juste.

L’ÉVALUATION D’UN OPTOMÉTRISTE

Premièrement, le travail de l’optométriste est d’examiner les yeux et d’analyser la fonction visuelle du client grâce à du matériel technologique de pointe. Suite à cet examen, l’optométriste est en mesure de prescrire un traitement ou une correction matérielle (lunettes ou lentilles).

Comme mentionné dans les documents officiels de l’Ordre des Optométristes du Québec, les optométristes certifiés s’engagent à fournir à leurs clients un traitement ou un équipement de correction unique et sur mesure établi d’après des critères d’analyses précis qui comprennent les besoins et souhaits esthétiques exprimés préalablement.

L’optométriste effectue un contrôle précis de performance visuelle et le résultat sert ensuite de référence. Un traitement est alors proposé afin d’améliorer la performance. Si ce n’est pas le cas lors d’un deuxième contrôle, l’optométriste réajuste le traitement ou réfère le cas à un ophtalmologiste dans les cas nécessitant une intervention chirurgicale. L’optométriste agit donc à titre de premier intervenant dans lorsque l’on parle de la santé oculaire. Ce processus de contrôle de qualité permet donc de sauver plusieurs vues et l’optométriste y est pour quelque chose.

LE SUIVI

S’il s’agit de votre première visite chez un optométriste, mais que vous possédez déjà un équipement de correction de la vue, celui-ci sera en mesure de vous diriger dans le suivi de votre dossier. Il établira un portrait de votre santé oculaire actuelle et évaluera s’il y a un besoin de remplacer l’équipement que vous possédez. Certains traitements recommandés feront appel à des prescriptions alors que d’autres proposeront une rééducation visuelle. Comme le domaine de l’optométrie est vaste, une partie des professionnels orientent leur pratique vers l’orthoptique (techniques de rééducation visuelle comprenant des exercices et instruments qui corrigent certains troubles visuels) tandis que d’autres privilégient l’utilisation de lentilles de contact et du suivi de traitements de correction visuelle au laser.

LA CORRECTION

Une lunette ou des lentilles mal ajustées peuvent causer de graves dégâts. Cela peut se répercuter au niveau physique par une baisse de la qualité de la vision, des douleurs cervicales, des maux de tête, une mauvaise posture. Les yeux doivent compenser l’équipement mal adapté  et fournissent des efforts qui peuvent être évités. Voilà pourquoi il est primordial de rencontrer l’optométriste directement afin qu’il prenne en compte tous ces facteurs dans la solution qu’il proposera par la suite.

LA PRÉVENTION

La santé oculaire passe d’abord et avant tout par la prévention. Une alimentation riche en fruits et légumes, l’utilisation de verres protecteurs contre les rayons UV et une visite ponctuelle chez un optométriste contribuent à garder une bonne santé visuelle. Si jamais une anomalie vient à se présenter, l’intervention rapide de l’optométriste minimise les dégâts et évite ainsi le déclin d’une qualité de la vue. « L’optométriste peut, dans l’exercice de sa profession, donner des conseils permettant de prévenir les troubles visuels et promouvoir les moyens favorisant une bonne vision. »

Que ce soit pour établir un diagnostic, pour prévenir les troubles visuels, pour les détecter et les corriger, l’optométriste intervient sur plusieurs points afin de vous aider à maintenir une bonne vue.